Comment bien préparer son Kite Bag ?

Publié le 17 janvier 2019
Nos astuces
Planche de kitesurf en bord de plage

L’équipe de Fun & Fly - Sport Away dévoile dans cet article tous les trucs et astuces pratiques ainsi que les meilleures idées de rangement pour votre future séjour glisse ! Pour le freerider que vous êtes, ces astuces et conseils sont faits pour optimiser vos bagages glisse mais aussi pour prolonger la durée de vie de votre matériel préféré. Ces renseignements vous permettront de ne pas dépasser le poids exigé par la compagnie aérienne, et d'effectuer le voyage avec votre matériel dans les meilleures conditions.

Plus de joie & moins de stress !

Préparez votre ordinateur, une feuille, un stylo, toutes vos affaires et tenez-vous prêt pour préparer votre kite bag. C’est bientôt l’heure de partir rider à l’autre bout du monde ! Avec un peu d’organisation en amont, vous limiterez fortement les risques de dégradation de votre matériel pendant le trajet en avion.

1/ Le choix du modèle de kite bag

 

Ce choix dépend de 2 composantes. La première est la taille du sac. Pensez à prendre une taille suffisante de sac pour tout votre matériel ainsi que vos affaires personnelles. Faites un inventaire des affaires que vous souhaitez apporter pendant votre périple afin d’évaluer correctement les dimensions du kite bag le plus adapté pour vous. Attention à respecter les dimensions autorisées par la compagnie aérienne, pour ne pas être tenté de prendre plus d’affaires, qui pourrait entraîner un excédent de poids. La seconde composante, relève de la qualité du sac. Optez pour un sac résistant avec des doubles coutures pour un renforcement assuré.

2/ Bien connaître le spot de kitesurf

 

On se renseigne sur les différentes caractéristiques de la zone de navigation (force du vent, température de l'eau, température ambiante, activités à proximité...). Cette recherche d’informations préalables au voyage, vous  permettra de savoir quel matériel de kitesurf prendre ( taille des ailes, tailles et fonctions des planches de kite, types ailerons, combinaisons...). Ainsi vous serez bien équipé pour les conditions que vous allez rencontrer pendant votre vadrouille.

3/ Etablir des check lists

 

La création de listes récapitulatives des affaires à prendre pour cette escapade s’impose !

L'astuce maison : établir deux listes. La première check list est prévue pour votre départ et la seconde sera mise dans le kite bag pour faire un état des lieux du sac avant de quitter l’aéroport.

  • Ailes de kite (combien y en a-t-il ?)
  • Barres
  • Harnais
  • Combinaison
  • Leash (2 minimum pour rider déhooké)
  • Planches
  • Boots, pads, tournevis, nombre de vis suffisante
  • Bikinis ou Boardshort
  • Pompe avec l'embout correct
  • Kit de réparation
  • Crème solaire
  • Wax
  • Sous-vêtements
  • Casque
  • Lunettes soleil
  • Trousse de de premiers secours

 

4/ Laver le kite bag

 

Pour garder un kite bag en bon état, un entretien régulier est nécessaire. Pour éviter la corrosion dûe au sel et de ramener des insectes locaux, il est préférable que le sac soit parfaitement propre. Voici quelques astuces qui vous aideront :

  1. La première solution est de laver le kite bag à grand coup d’eau savonneuse ( le savon noir est très efficace). Ensuite, rincez le tout avec une eau vinaigrée ( 1/3 vinaigre blanc le reste en eau).

  2. Le remède de grand mère : consiste à saupoudrer l'intégralité du kite bag avec de la terre de Sommières (argile naturelle à fort pouvoir dégraissant et détachant). Laissez la poudre agir durant la nuit puis aspirer le lendemain.

  3. Vous pouvez  aussi saupoudrer le sac au shampoing sec, attendre pendant 15-30 min et pour finir,  passez un coup d’aspirateur dessus.

  4. La dernière solution, nécessite l'utilisation d'un nettoyeur à vapeur auquel on ajoute quelques gouttes d'huiles essentielles au choix ( arbre à thé, lavande, menthe ou clou de girofle). Pulvérisez le mélange dessus et laissez reposer jusqu’à que ce soit complètement sec.

 

5/ Ordonner le kitebag

 

N'attendez pas la dernière minute pour faire votre sac !  L’anticipation et l’organisation vous éviteront d’oublier quelque chose d’essentiel pour votre séjour. On vous a préparé un schéma pour le rangement idéal d’un kite bag. Il peut vous être très utile pour un rangement de dernière minute qui pourrait compromettre votre séjour.

Le rangement des 4 premiers éléments est primordial. Intercalez les voiles et les planches à l’aide de votre combinaison et votre serviette pour les maintenir le plus à plat possible. Le 5, 6 et 7 sont rangés par dessus la première couche. Les deux trousses 8 et 9 (secours et réparation) doivent être bien fermées et idéalement placés dans les coins du sac. Placez 10, 10 bis, 12 et 13 dans une trousse spéciale que vous positionnez au fond du casque (11). Par dessus cette trousse vous logez les ailerons (11 bis) pour éviter de les briser.

6/ Protéger son matériel

 

Commencez par protéger les ailes en les ôtant de leurs sacs initiaux. L'astuce Fun and Fly : mettre les ailes dans des sacs de compression pour les protéger des fermetures éclaires. Par la suite, démonter vos straps, vos pads et vos ailerons, les planches doivent être nues. De la mousse peut être utilisée comme un équipement de sécurité supplémentaire pour renforcer le tail et le nose. L'astuce maison : interposer la planche de kitesurf entre la superposition de voiles, et serviette et/ou à l'aide de la combinaison. Pensez à mettre tous les accessoires dans un sac de congélation avec zip ( vis, tournevis.. ). Placer aussi la crème solaire dans un sac de congélation avec zip pour éviter de salir le sac en cas d'écoulement du contenant. Il est également conseillé de mettre la wax dans un endroit isolé.

 

7/ Évaluer le poids du kite bag

 

C'est le moment fatidique. Alors que vous vous êtes organisé pour choisir le kite bag le plus adapté, que vous l’avez rempli de la meilleure façon possible, il faut maintenant le peser. Vous allez pouvoir évaluer si votre kitebag respecte bien les conditions de la compagnie aérienne. A l'issue de cette étape, prévoyez une marge de sécurité de trois kilos par rapport au poids réglementaire de la compagnie avec laquelle vous partez. Le premier kilo est pour la différence de mesure entre la balance de l'aéroport et la vôtre. Les deux autres kilos pourront être utiles pour caler quelques achats souvenirs de votre grandiose aventure.

 

8/ Vérifier les conditions de transport des équipements sportifs de votre compagnie aérienne

 

N’hésitez pas à imprimer les conditions de transport de la compagnie. Grâce à l'impression de ses documents, vous pouvez vous y référer. Arrivé sur place, il arrive que le personnel des compagnies aériennes ne soit pas informé de toutes les conditions. Vous aurez dans ce cas un justificatif pour qu’on vous laisse passer sans problème. Lisez bien attentivement, pour être informé dans le cas où la compagnie demande un supplément sur le matériel nautique. Dans votre bagage à main, éviter de transporter des objets interdits en cabine qui vous seront utiles sur place comme par exemple un tournevis. Ces genre d’outils sont des objets interdits en cabine. Au contrôle de sûreté, les agents n'hésiteront pas à vous confisquer ce genre de matériel. Il est préférable qu’il soit placé dans un sac en soute. Pensez à prendre des effets de 1ère nécessité en cas de retard de livraison : maillot, flip flop, 1 tee shirt ...
 

9/ Il est temps d’embarquer

 

Vous avez fait votre sac, imprimez vos conditions d'embarquement ainsi qu’une étiquette avec vos coordonnées accrochées à votre kite bag. Sécurisez les fermetures avec des petits cadenas est un plus. Assurez-vous qu'aucun problème ne risque d’altérer le bon déroulement de ce voyage. Jour J, aujourd'hui vous embarquez, vous partez ! Soyez un des premiers à l'enregistrement. Car en cas de problème d'enregistrement de votre matériel nautique, cette avance permettra d'avoir une marge de manoeuvre suffisante pour embarquer à temps et en toute quiétude pour enfin pouvoir aller naviguer à l'autre bout du monde en toute sérénité. A ce stade, le seul éventuel problème que vous pourriez rencontrer sera un changement inattendu des conditions météo.

Pour partir à l’aventure sereinement, un sac de bonne qualité ainsi qu’un rangement optimisé permettra un transport périn de votre matériel, et surtout la certitude de mettre vos pieds dans vos straps dès votre arrivée. Vous êtes maintenant un pro et avez toutes les astuces kite bag en main !