Comment évaluer son niveau en windsurf ?

Publié le 26 mars 2019
Nos astuces
comment evaluer son niveau en windsurf

Le windsurf : du débutant à l'expert

 

Le windsurf, ou plus communément appelé la planche à voile, est une discipline complexe. Il y a les manoeuvres, les bons réflexes pour aller naviguer, mais aussi les tricks quand on commence à avoir un niveau avancé. En tant que pratiquant, il est primordial d’identifier son niveau pour éviter les situations à risque afin de partir en séjour windsurf sur les bons spots sereinement. Suis-je encore un débutant ? Puis-je me considérer comme un pratiquant confirmé ? Connaître ses limites pour profiter au maximum des spots en toute sécurité de façon conviviale : c’est ça l’esprit du windsurf. Quel que soit votre niveau, vous aurez forcément envie de rider sur de nouvelles destinations. C’est aussi ça le plaisir de la glisse : voyager ! Si vous êtes encore indécis, n’hésitez pas à consulter notre page ”où et quand partir” pour vous aider dans votre prise de décision.

Des coachings sont organisés par des professionnels du windsurf pour apprendre des manoeuvres précises en freestyle ou en freeride avec les différents types de planches de windsurf. Dans les clubs, les moniteurs sont plus spécialisés et ont une approche pédagogique dédiée aux débutants, étant dans une démarche d’apprentissage. Certains d’entre eux sont des compétiteurs de niveau international. Les compétiteurs ont tendance à faire des coachings destinés à des profils de riders intermédiaires à avancés. Quel que soit le contexte d’apprentissage, il est préférable d’évoluer sur la discipline dans un groupe de votre niveau.

Pour progresser en windsurf vous pouvez choisir de partir sur de nombreuses destinations qui mêlent plaisir du voyage et plaisir de la glisse. Apprenez à déterminer votre niveau pour que le windsurf soit toujours un plaisir à chaque étape de votre parcours ! Ces explications vous guideront pour bien comprendre vos attentes et nous serons plus à même en capacité d’y répondre pour des vacances glisse réussies.

Évaluer un niveau débutant en windsurf

 

Apprentissage et matériel pour un débutant en windsurf

Le niveau débutant demande des pré-requis de base. Notamment, savoir nager en toute autonomie. Le rider utilise une planche équipée d'une dérive. Cette planche est large et stable souvent recouverte de mousse pour plus de confort. Ce type de planche assure plus de sécurité en cas de chute, mais aussi plus de stabilité. Le gréement utilisé est super-léger et donc très maniable. En fonction de votre gabarit mais aussi des conditions, il est recommandé d'utiliser une planche entre 180 et 220 litres. La navigation sera plus adaptée avec un vent compris entre 5 et 15 noeuds. À ce stade, le rider apprend les bases de la planche à voile :

  • Relever la voile avec le tire-veille
  • Les notions et les directions de vent
  • Les notions de sécurité
  • Partir et revenir au point de départ en navigation
  • Le virement de bord

Les configurations de spots de windsurf idéales pour un débutant

Les configurations de spots les plus adaptées pour appréhender le windsurf, sont des zones dites “flat” (plat) et sécurisés dans de vastes baies ou des lagons en eau peu profonde. Des conditions idéales pour un apprentissage avec un maximum de plaisir. Après quelques heures de pratique, vous commencez à manoeuvrer avec la voile, debout sur la planche.

Les spots que l’on recommande pour débuter en windsurf

A proximité

Plus loin

Évaluer un niveau autonome en windsurf

 

Apprentissage et matériel pour un autonome en windsurf

Le gréement du pratiquant intermédiaire est complètement maîtrisé par son utilisateur, il le contrôle grâce à son harnais. À présent, les pieds se glissent dans les footstraps. Les planches de freeride entre 130-150 litres sont conseillées, la navigation commence à se faire sans dérive. Il navigue avec un vent plus puissant qu’un débutant, entre 10 et 20 noeuds. À ce stade, le windsurfeur :

  • Il sait remonter au vent
  • Il commence à prendre de la vitesse et à reculer sur ses appuis et sur la planche pour un meilleur contrôle du flotteur
  • Il travaille sur l’aileron et glisse plus rapidement, c’est le début du planning

Les configurations de spots de windsurf idéales pour un autonome

 

Dans un souci d’économie d’énergie et de sécurité, nous vous dirigeons vers des spots reconnus pour leurs conditions de mer plate (ou flat) et peu profonde.

Les spots que l’on recommande pour un niveau autonome en windsurf

A proximité

Plus loin

Évaluer un niveau confirmé en windsurf

 

Apprentissage et matériel pour un confirmé en windsurf

L'évolution dans les vagues cumule le plaisir pur du surf, l'adrénaline du saut et la beauté d'une transition. En combinant la force du vent et la force de la houle, le rider peut opter pour des planches moins volumineuses sans dérive avec un litrage compris entre 70 et 95 litres. À ce stade, le windsurf n’a que peu de secrets pour le rider :

  • Il maîtrise parfaitement le planning, le waterstart et le jibe
  • Il peut être friant et adepte des vagues
  • Il a déjà pu expérimenter le surf

Il s’adapte vraiment à tout type de spot. Avec ce niveau, vous pouvez désormais aller tester de nouveaux spots freeride, de vague ou même de freestyle pour les plus acrobatiques !

Les spots que l’on recommande pour un niveau confirmé en windsurf

Comment identifier un expert en windsurf ?

Le windsurfeur expert danse littéralement avec sa planche, il s'adapte à tous les spots et toutes les conditions. Vous pouvez commencer à vous initier à des manœuvres plus complexes en windsurf, Chop hop, front loop par exemple en vague, Air Jibe, FlAKA en freestyle, ou encore Racing Jibe en Slalom. Vous commencez à vous spécialiser dans une ces disciplines. Votre matériel n'a plus de secrets pour vous, et des réglages affinés viendront parfaire votre confort de navigation.  

Notre sélection de spots plus élitistes qui conviendra parfaitement aux amateurs de sensations fortes, à la recherche de LA vague :