Filtration de l'eau par Osmose inversé

Publié le 30 octobre 2011
Côté planète

Toujours dans un souci d'écologie, l'hébergement océan vagabond de Dakhla utilise désormais de l’eau filtrée par osmose inversé.

Cette eau est rendue potable par l’ ONEP (office national des eaux potables), et l'océan vagabond la filtre de nouveau via un filtre a osmose inversé pour la rendre consommable. Cette eau est désormais servie à table, pendant les repas. Ce système évite de jeter des milliers de bouteilles plastique à la poubelle chaque année.

L'Océan vagabond de Dakhla se démarque des autres projets hôteliers aussi par ce volet écologique, avec notamment sa station d’épuration des eaux usées qui retraitées sont réutilisées pour l’arrosage des espaces verts, l’utilisation exclusive d’ampoule a led, et désormais par l’utilisation d’eau osmosé.