Les différents types de spots pour le kitesurf, le windsurf et le surf

Publié le 31 juillet 2019
Spot
Les configurations des spots pour le kitesurf le windsurf et le surf

Sommaire

 

Le spot est le lieu où les rêves prennent vie dans les sports extrêmes, chaque spot de kitesurf, de windsurf ou de surf est unique. Le spot possède ses caractéristiques bien à lui, pour le kitesurf et le windsurf, on tient particulièrement compte du vent et de sa direction, mais aussi du type de plan d’eau. Pour le surf, la profondeur du plan d’eau est un paramètre pris en compte plus important. La profondeur est à l’origine de la formation de la vague qui va varier selon la saison et selon la direction du vent. Pour profiter pleinement de sa session, il est important de se renseigner sur les nombreux éléments qui peuvent affecter le site de pratique.

Les types de spot

 

Chaque spot de par ses particularités, va être considéré soit comme un spot de vague, freestyle ou freeride.

Les spots freeride pour le kitesurf et le windsurf

 

Il s’agit d’une zone de navigation qui n’est pas radical et sans contraintes particulières. Il va offrir un plan d’eau dit “flat” (plat) permettant de faire des aller-retours facilement. Ces zones de freeride peuvent être soit complètement lisse sans aucune ondulation soit avec un léger clapot (vaguelettes). Par exemple, le spot d’El Gouna ou encore celui de Dakhla - Lagune représentent parfaitement une configuration freeride.

Configuration d'un spot de kitesurf et windsurf pour le freeride

 

Les spots freestyle

 

Il s’agit généralement d’un spot flat afin de pouvoir envoyer ses tricks plus facilement. Afin d’avoir un pop régulier et puissant, dans l’idéal il faut mieux que le plan d’eau soit le plus flat possible. Le speed spot de Dakhla au Maroc est l’exemple parfait du spot de freestyle.

Configuration d'un spot de kitesurf et windsurf pour le freestyle

 

Les spots de vague

 

Dans cette catégorie on peut différencier les zones de sauts et de surf dans les spots de vagues. Il existe des spots où l’on va généralement trouver de grosses vagues ou bien des petites. Certains spots possèdent des vagues propice à servir de tremplin pour réaliser des sauts à l’inverse d’autres seront surfable. Lassarga au Maroc, est parfait pour les amateurs de spots de vagues.

Configuration d'un de vague spot de kitesurf et windsurf

 

Le vent pour rider

 

Le vent vient jouer un rôle essentiel pour le kitesurf, le windsurf, et même le surf. Avec Internet, vous pouvez facilement vous renseigner sur les conditions avant chaque session afin de pouvoir pratiquer en sécurité. Des sites comme Windguru par exemple sont très complets pour connaître toutes les conditions.

 

On peut retrouver différents types de vents selon les spots. La direction du vent va dépendre à la position du pratiquant par rapport à la plage. Chaque cas est bien particulier selon la configuration du spot (baie, lac, lagune…) :

  • Vent Offshore
  • Side Off babord
  • Side Off tribord
  • Side Shore babord
  • Side Shore tribord
  • Vent Onshore
  • Side On tribord
  • Side On babord

Le directions du vent pour rider en kitesurf, en windsurf ou en surf

Les marées

 

Le rythme des marées est l’un des points importants à connaître, car certains spots peuvent devenir impraticables lorsque la marée est basse ou au contraire certains spot auront un accès plus difficile voir impossible durant la marée haute.

 

La réfraction des vagues

 

La réfraction désigne la variation proportionnelle entre la célérité (vitesse de propagation) et la longueur d’onde d’une vague. Ce phénomène est caractérisé par la profondeur du spot, la hauteur de la vague et la longueur d’onde. Lorsque la houle arrive près des côtes la réfraction va générer différents types de vagues selon ses spécificités :

 

  • Le beach break, il s’agit d’un spot où les vagues vont se casser sur le sable. Les bancs de sables bougent continuellement ce qui modifie le spot de semaine en semaine. Généralement, ils offrent des vagues moins creuses que les autres types de vagues et c’est pour cela qu’il s’agit d’un type de spot très apprécié par tous les niveaux. Il est particulièrement apprécié par les débutants, car des vagues de taille modérée déroulent toute l’année, même lorsque le swell est faible. Par exemple La grande plage de Biarritz ou le spot de Ocean Bay à San Francisco font partie des beach break les plus connus.

 

  • Le reef-break, c’est un spot sur lequel les vagues se cassent sur du récif corallien ou bien de la roche. Ils permettent de former une vague régulière cassant à un endroit précis formant souvent des barrels ce qui attire particulièrement les surfeurs expérimentés, de nombreuses vagues mythiques sont des reef-break, comme notamment Teahupoo à Tahiti qui est considéré comme l’une des vagues les plus parfaites au monde. Sur l’île Maurice, la vague de One Eye sur le spot du Morne est aussi très réputé.

 

  • Le points break, sur ce type de spot les vagues cassent sur de la roche ou du sable. Contrairement au beach breaks elles se forment toujours au même endroit, ce point de départ peut être matérialisé par une pointe rocheuse ou un navire échoué par exemple. Ils forment un type de vague très apprécié, car elles peuvent être suivies sur de longues distances. Les meilleurs spots de surfs possèdent souvent cette configuration. L’inconvénient de ce genre de zone est qu’il nécessite souvent de ramer de longues distances pour atteindre le peak. Les points break reconnu internationalement sont Anchor Point (Maroc) ou J-Bay (Afrique Du Sud).

 

  • Le shore break, il s’agit d’une vague très puissante qui à la différence des autres vagues se casse très proche et donc là où il y a très peu de fond. Ce type de vagues extrêmement puissantes ont un déferlement très rapide entre le début et le moment où elles éclatent. Il s’agit des vagues les plus dangereuses. Les plus gros shorebreak peuvent avoir des vagues dépassant 5m de haut pour s’écraser dans 60cm de fond comme à Waimea Bay (Oahu, Hawaï) par exemple. Il est donc très important d’être vigilant face aux shorebreak. De plus, les petites vagues qui peuvent paraître inoffensives peuvent en réalité être très puissantes.

Les différentes configurations de spots pour le kitesurf, le windsurf et le surf

Le kitesurf, le windsurf et le surf sont des sports en pleine évolution et la sécurité du matériel ne cesse d’être améliorée. Cependant, il sera toujours important d’anticiper les conditions météo et de choisir un spot adapté à son niveau de pratique pour pouvoir profiter pleinement de sa session, le choix et l'entretien du matériel ne sont également pas à négliger !